top of page

L'IA au service de l'égalité:

donner aux femmes les moyens de façonner l'avenir


L'intelligence artificielle (IA) joue un rôle croissant dans notre quotidien, révolutionnant chaque aspect de notre existence. Que ce soit pour effectuer des recherches sur internet, naviguer sur des plateformes de streaming ou filtrer les spams dans nos boîtes de messageries, l'IA est omniprésente. Elle s'étend également à des domaines de plus en plus larges : des diagnostics médicaux à la conduite automobile, de la gestion des stocks aux services clients. Même au-delà de l'intrigante, fascinante mais préoccupante expérience qu'offre ChatGPT depuis sa mise en ligne par OpenAI le 30 novembre 2022, l'utilisation de l'IA continue de s'étendre, touchant de plus en plus d'aspects de notre vie quotidienne. Elle se révèle être la force invisible qui redéfinit notre monde, offrant des solutions autonomes, des découvertes incroyables et un potentiel illimité pour façonner un avenir où les machines apprennent, comprennent et prennent des décisions aussi bien, voire mieux que les humains.

Comment profiter au mieux de l’IA ?

Les avancées technologiques dans le domaine de l’IA offrent un moyen puissant de surmonter les barrières traditionnelles et de donner aux femmes une plateforme pour s'exprimer, innover et contribuer pleinement à la société. L'IA peut servir de catalyseur pour une plus grande inclusion et une représentation équilibrée, en permettant aux femmes d'occuper des postes de direction, d'influencer les politiques et de façonner l'avenir de notre pays.

Quels sont les défis rencontrés par les femmes d’une large utilisation de l’IA ?

L'utilisation croissante de l'intelligence artificielle (IA) dans notre quotidien suscite des défis importants, notamment :

  1. Biais algorithmiques : Les systèmes d'IA peuvent être influencés par des biais inconscients présents dans les données utilisées pour leur apprentissage. Cela peut conduire à des résultats discriminatoires ou injustes, exacerbant les inégalités existantes. Il est important de mettre en place des mécanismes de surveillance pour identifier les biais potentiels dans les algorithmes et les modèles utilisés par l'IA, et de prendre des mesures pour corriger ces biais. Cela peut impliquer la collecte de données plus diversifiées, la réévaluation des critères utilisés pour prendre des décisions et l'adoption de pratiques de transparence et de responsabilité dans la conception et l'utilisation des systèmes d'IA.

  2. Inégalités d'accès et de compétences : L'utilisation efficace de l'IA nécessite des compétences techniques et une compréhension approfondie de ses applications. Cependant, les femmes sont souvent sous-représentées dans les domaines technologiques, ce qui peut entraîner une exclusion des opportunités offertes par l'IA. Des stéréotypes de genre persistants, des environnements de travail peu inclusifs, des préjugés et des discriminations sont autant de barrières qui limitent la participation des femmes à la révolution technologique de l'IA. Il est donc essentiel de promouvoir l'éducation et la formation pour réduire ces disparités et permettre aux femmes de participer pleinement à cette révolution technologique.

  3. Protection de la vie privée et des données : L'IA repose sur l'analyse de vastes quantités de données, y compris des données personnelles sensibles. En Suisse, pays attaché à la protection de la vie privée, la préservation de la confidentialité et de la sécurité des informations personnelles doit demeurer une priorité absolue. Par ailleurs, les femmes sont souvent confrontées à des risques accrus de harcèlement en ligne, de traque et de violation de leur vie privée, ce qui nécessite une attention particulière à la protection de leurs données. La Suisse doit donc continuer à développer et à renforcer ses réglementations et ses pratiques en matière de protection des données, en tenant compte de l'utilisation croissante de l'IA, afin de garantir la confidentialité et la sécurité des informations personnelles dans ce contexte.

  4. Impact sur le marché du travail : L'intégration de l'IA dans les processus de travail peut transformer le marché de l'emploi, automatisant certaines tâches tout en créant de nouvelles opportunités. Cependant, cela peut également avoir un impact disproportionné sur certaines catégories de travailleurs, y compris les femmes. Il est primordial de mettre en place des politiques et des programmes de formation pour favoriser une transition équitable et garantir que les femmes bénéficient pleinement des nouvelles opportunités créées par l'IA.

  5. Éthique et responsabilité : L'IA soulève des questions éthiques complexes, notamment en ce qui concerne la prise de décision automatisée, la transparence des algorithmes et la responsabilité des actions des systèmes d'IA. Il est essentiel de veiller à ce que les décisions prises par les systèmes d'IA soient éthiquement justifiables et qu'il existe des mécanismes de responsabilité clairs. Les femmes doivent participer activement aux discussions sur l'éthique de l'IA et contribuer à l'élaboration de politiques et de normes qui garantissent des utilisations éthiques et socialement responsables de l'IA.

Quelles sont les chances qu’offre l’IA pour atteindre l’égalité ?


La large utilisation de l'IA présente des défis importants pour les femmes, mais elle offre également des opportunités concrètes pour promouvoir l'égalité et la diversité. Tout d'abord, en utilisant des outils d'IA dans les processus de recrutement, nous pouvons favoriser un recrutement plus équitable en minimisant les biais de genre et en attirant davantage de candidatures féminines. Ces outils objectifs évaluent les compétences et les qualifications de manière impartiale, offrant ainsi une plus grande diversité et des chances égales pour tous. De plus, les femmes peuvent bénéficier de mentors virtuels basés sur l'IA, tels que des chatbots, qui leur fournissent des conseils personnalisés pour les aider à progresser dans leur carrière. Ces mentors virtuels abordent des sujets tels que le développement professionnel, la négociation salariale et la gestion du stress, offrant un soutien précieux et spécifique.

L'IA joue également un rôle crucial dans la promotion de l'égalité salariale. En analysant les données salariales internes des organisations, en mettant l'accent sur les écarts de rémunération, les promotions et les taux de rétention entre les genres, elle permet d'identifier les domaines où des mesures d'égalité doivent être prises. Ainsi, des actions concrètes peuvent être développées pour remédier aux inégalités et tendre vers une rémunération juste.

Par ailleurs, l'IA facilite la participation politique des femmes en leur fournissant des informations personnalisées sur les enjeux politiques qui les intéressent. En analysant les tendances et les préoccupations des utilisateurs, elle permet aux femmes de s'engager de manière stratégique, d'obtenir des ressources spécifiques à leurs préoccupations et de faire entendre leur voix de manière plus large dans le processus politique.

Enfin, l'IA peut contribuer à promouvoir l'égalité dans les postes à responsabilité. En suivant et évaluant les progrès réalisés dans la diversité des postes de direction et des conseils d'administration, elle fournit des données et des statistiques objectives. Ces informations tangibles renforcent l'argument en faveur d'une représentation équilibrée des genres, favorisent des politiques inclusives et conduisent à des prises de décision plus équitables et éclairées.

Ainsi, bien que l'utilisation croissante de l'IA puisse présenter des défis, elle ouvre également la voie à des solutions concrètes pour promouvoir l'égalité des femmes et leur participation active dans divers domaines de la société.

En conclusion, en utilisant l'IA de manière responsable et éthique, nous pouvons transformer notre pays en favorisant une gouvernance efficace, transparente et innovante. Il est crucial que nous prenions des mesures politiques pour encadrer cette technologie, en protégeant les droits des individus et en maximisant les avantages pour l'ensemble de la société. En abordant ces défis de manière proactive, en favorisant l'inclusion et en veillant à ce que les femmes soient pleinement impliquées dans la conception et l'utilisation de l'IA, nous pouvons exploiter tout son potentiel pour créer un avenir où l'égalité des sexes est respectée et où l'IA bénéficie à tous les membres de la société.

En tant que candidate au Conseil national, je m'engage à mettre en place une politique d’utilisation éthique et inclusive de l’intelligence artificielle. Je crois fermement que l'IA peut être un puissant levier pour créer un monde où les femmes ont les mêmes opportunités, les mêmes droits et la même reconnaissance que les hommes. Je vous invite à vous joindre à moi et à soutenir cette politique ambitieuse. En promouvant une utilisation éthique et inclusive de l'IA, nous pouvons créer une société plus inclusive, égalitaire et prospère pour tous.


Virginie Trachsel, Candidate au Conseil national

Aktuelle Beiträge

Alle ansehen

Adieu Bundeshaus

Comments


bottom of page